Actualités

CLASS TRI 2018

Le class tri, c'est le passage obligé des jeunes triathlètes qui souhaitent tester leur progrès.

Les vendômois étaient 8 à Amilly pour ce test natation et course à pied.

De nombreux records battus pour Corentin Lefer et Mathieu Guillet. Des déceptions pour Maëlan Martellière dans la catégorie ingrate des benjamins ou les différences de croissance font la diffréence.

Le premier dossard de l'année

Pour une fois, j'ai pu mettre un dossard au plan d'eau de Villiers sur Loir.

Ce n'était pas pour une épreuve enchainée mais pour le championnat départemental de cross.

Sur un beau parcours tracé par notre coach François, les jeunes vendômois se sont distingués, moi pas...

Même le 30 décembre, les triathlètes courent...

Et même le 31 d'ailleurs,

On a vu des vendômois à Bonneval pour les foulées Bonnevalaises.

Un 6,6 km sous un crachin et des températures dignes d'un mois d'avril (13°C)

Avec Patrick, on s'est contenté de distribuer des flyers pour la Houzée running trail,

c'était bien aussi, et le retour de cette épreuve créée déjà de l'émotion chez les coureurs!!

Les bénévoles en fête

Plus de 100 bénévoles ont répondu à notre appel pour venir fêter l’excellente organisation de l’année 2017 et pour commencer à préparer 2018.

Roti de porc confit servi avec son écrasé de pommes de terre et accompagné des vins des coteaux du vendômois (avec modération) ; un bon moment de partage avec les habitants des communes traversées par l’épreuve.

476 marathons à nous 4...

Samedi, l'US vendôme triathlon étaient présents au marathon de Tours pour présenter la formule 2018 de la Houzée running trail.

L'occasion de retrouver Gilbert Dantzer dit Jésus, coureur de marathon devant l'éternel et l'occasion de découvrir Roger Guillaumin, l'homme au 229 marathons!!! (rodgers42195.fr)

Sur cette photo, à nous 4, nous totalisons 476 marathons

A Villiers, le JEUDI, C'EST TRI !!!

On se souviendra que pour la première édition du « Jeudi c’est tri à Villiers sur loir,

 Il y avait 8 équipes dont la moitié de non licenciés, dont un habitant de Chicago, dont la moitié était de féminines, dont une vice-championne de France

Une vraie biodiversité de triathlètes applaudit par une cinquantaine de spectateurs.